logo

Guide des petits travaux de plomberie à entreprendre par soi-même

février 28, 2017

Il arrive parfois que vous soyez conduit à résoudre un problème de plomberie par vous-même. Identifier la source d’une fuite ne vous posera plus de souci après avoir appréhendé les bonnes méthodes. Ce présent guide vous fournit aussi des informations pour installer et remplacer vos équipements plomberie sans difficulté.

Comment repérer une fuite d’eau ?

Un tuyau qui fuit se traduit le plus souvent par une hausse anormale de votre facture d’eau par rapport à votre moyenne de consommation. Cela signale la présence d’une fuite via votre système de raccord.

La seule façon d’identifier une fuite c’est de stopper votre alimentation principale en eau depuis le compteur et à attendre au moins douze à 24 heures.

Après l’avoir stoppé, notez ce qui est indiqué sur le compteur. Faites de même quand il sera rouvert. Calculez l’écart entre les deux chiffres pour obtenir la quantité exacte d’eau perdue :

  • Pour freiner temporairement une fute et détecter d’où il provient, fermez d’abord votre robinet principal qui se trouvant juste en aval au niveau du compteur. Ne le remettez pas en marche avant au moins 12 à 24 heures.
  • Relevez les indications de votre compteur. votre débit en eau se traduit en m3 sur le compteur. Vous pourrez facilement repérer les autres unités telles que les hectolitres, les décalitres et les litres situées à droite de la virgule. Ces zones là laissent clairement apparaître l’écart pour vous signaler l’importance de fuite au cours des douze à 24 heures.
  • Après avoir laissé votre compteur inactif pendant au moins douze à 24 h, réactivez-le ensuite notez ce qu’il affiche. Laissez l’eau s’échapper de votre robinet tout en surveillant votre compteur d’eau Quand ce dernier tourne , cela veut dire que votre système de tuyauterie fuit. une fois la fuite d’eau identifiée , il vous faudra couper de nouveau le compteur et consigner l’indication finale. Prenez votre calculette et tentez de rapprocher les résultats pour calculer l’écart et obtenir le volume d’eau perdu. Pour connaître le débit réel de fuite, divisez le chiffre obtenu par 12 ou par 24 selon la durée de la coupure.
  • La fuite a été décelée , le débit et le volume de fuite d’eau sont aussi connus. Tout ce qu’il vous reste à faire consiste à inspecter toutes installations pour combler la fuite d’eau .

Quelques astuces pratiques en plomberie pour dépanner une tuyauterie âbimée

Un problème de fuite de canalisation plomberie vous dites ? Il s’agit là forcément d’un tuyau ou d’un raccord en état de défectuosité .

  • Quelle solution de bouchage choisir pour son tuyau fuyant en cuivre ?

Le ruban adhésif spécial autoamalgamant et le mastic adhésif bi-composant durcisseur sont absolument efficaces pour réparer un tuyau Cu fuyant .

  • Un raccord abîmé à l’origine d’une fuite ? La bonne attitude à prendre

Il suffit de remplacer le joint pour combler une fuite sur un raccord défectueux.

  • Réparer un tuyau en cuivre défectueux c’est possible avec du mastic :

Première étape : frotter la conduite. Prenez un chiffon et commencez par essuyer la zone fuyante et puis, astiquez délicatement le tuyau sur une surface à peu près plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour parfaire son polissage, il faudra utiliser une brosse métallique, une laine fine ou un morceau de toile émeri fine Commencez par fractionner le mastic et moulez- le de façon à ce que vous obteniez une balle de coloris homogène et huileux . La conduite est maintenant prête à recevoir le mastic que vous avez préparé, tranché et malaxé . La zone de fuite a été bien nettoyée . Il vous faudra maintenant y aplanir le mastic préalablement malaxé et vous assurer qu’il adhère parfaitement à celle-ci. En contact avec l’air environnant et avec la température ambiante, le produit tendra à sécher et à se durcir rapidement. Il vous faudra toutefois patienter le temps nécessaire pour un calfeutrage réussi de votre tuyau fuyant en Cu.

  • Quelques astuces utiles pour le comblage de tuyau en Cu avec du ruban adhésif :

Assurez-vous d’abord que le tuyau soit bien propre et sec. Nettoyez-le avec un chiffon et utilisez un sèche-cheveux pour le sécher. Préparez déjà la bande adhésive autoamalgamante pour pouvoir l’appliquer sur la conduite.

Que faut-il faire pour votre raccord fuyant ?

Pour en finir avec une fuite au niveau d’une bague PVC, procédez comme suit :

  • Vérifiez d’abord si la bague est défectueuse et remplacez-la.
  • Inutile de la remplacer le cas échéant, resserrez-la simplement.
  • Si la fuite est due à un problème de joint, replacez-le correctement ou remplacez-le si ce n’est plus possible.

Mastic ou ruban antifuite ? : Quelle solution de bouchage est compatible à son type detuyau en cuivre pour réparer une fuite de canalisation

Trouver d’où provient une fuite du premier coup parait impossible ou presque ; les causes sont nombreuses : Gel de canalisations, vice de conception , mauvaise qualité de soudage , défectuosité de tuyaux résultant d’ un choc direct, effet coup bélier, micro-vibration… Un ruban adhésif antifuite autoamalgamant ou un mastic antifuite bi-composant est utile par exemple pour colmater les petites fuites alors que c’est différent pour le cas d’un gros jet de fuite nécessitant cette fois-ci l’assemblage de nouveau raccord .

  • Mastic antifuite :

Le mastic antifuite est disponible en barres ou tablettes minidoses, se compose de 2 éléments séparés : durcisseur et adhésif. Pour colmater une fuite avec, il vous faudra le malaxer avec les doigts et de l’appliquer sur la partie fuyante de votre tuyau en cuivre après l’avoir préalablement poli .

  • Bande autoamalgamante :

Le ruban adhésif antifuite n’est pas à confondre avec un ruban électricien ou avec d’autres types de rubans adhésifs. En effet, celui-ci est par nature autoamalgamant ; il fait corps avec votre tuyau une fois employé pour stopper sa fuite.

Tuyau PVC : dix recommandations pratiques pour régler un problème de fuite d’eau.

conseils-et-petites-reparations-en-plomberie

  1. Stoppez la fuite en coupant imméditament le compteur

Le compteur est maintenant coupé , il vous faudra aussi vérifier au niveau de l’alimentation et faire en sortes qu’aucune eau ne réussisse à traverser la partie abimée de votre canalisation.

  1. Tracez les zones à découper pour enlever la partie défectueuse et ôtez-la du tuyau PVC

L’opération commence par le marquage de part et d’autre de la partie altérée de votre tuyau PVC. Une fois cela fait, passez immédiatement à sa coupe en utilisant une scie à guichet, une scie à métaux ou une scie égoïne .

  1. Les fragments résiduels doivent être parfaitement ébavurés

Le cutter, le petit couteau ou le papier abrasif est plus efficace qu’un simple ébavureur classique pour le décapage des zones de contacts d’un tuyau fuyant PVC.

  1. Vous pouvez maintenant délarder les surfaces de contact :

Prenez une feuille essuie-tout propre ensuite, trempez-la dans de l’alcool pour astiquer les manchons ; faites pareil pour les extrémités restantes de la conduite sur trois à 5 centimètres.

  1. Le dégivrage des champs de contact, c’est maintenant que ça se déroule

Pour un collage parfait des zones de contacts, il vous faudra nécessairement les déglacer au préalable .

  1. Métrez le fragment de tuyau à échanger

Jaugez la partie à enlever , retirez 1 centimètre de la longueur ainsi obtenue.

  1. Le nouveau fragment de tuyau doit-être découpé :

Faites entrer le nouveau tube dans les mâchoires d’un établi pliant ou d’un étau sans trop presser. Marquez la longueur des zones de coupe . Coupez le tube et ébavurez- en l’extrémité .

  1. Préparez-en l’assemblage :

Avant d’intégrer le nouveau tronçon à votre tuyauterie, il vous faudra écarter légèrement l’une des sections de conduite existantes . Les colliers qui immobilisent la partie la plus courte doivent être défaites pour la détacher du mur.

  1. Pensez aussi à encoller les zones de contact :

Appliquez la glu sur les surfaces dégelées soit à l’intérieur des manchons, ou bien à l’extrémité du tube et des sections de la conduite d’origine.

  1. Le tube doit être relié aux manchons :

Après avoir introduit les manchons aux limites de votre tube neuf , Enfilez-le à son tour, de part et d’autre ; des deux côtés.

Remplacer son mécanisme de chasse d’eau, c’est faisable en six étapes

Ca y est c’est décidé, il vous faudra remplacer votre chasse d’eau existante. Vérifiez alors au niveau du robinet d’arrivée et assurez-vous qu’il soit bien coupé. Il se loge à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Le démontage d’une chasse d’eau passe d’abord par le détachage de son couvercle !

Pour le démontage d’une chasse d’eau tirette, il faut la dévisser simplement. Pour désinstaller une ancienne chasse d’eau pressoir, dénouez le fil la liant au mécanisme de vidage.

  1. Et c’est maintenant qu’il vous faudra vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Utilisez une clef plate ou une clef à molette pour dévisser l’écrou liant le robinet d’arrivée d’eau à votre système de remplissage. Le robinet flotteur est à retirer du réservoir en dévissant l’écrou en plastique qui le fixe .

  1. Pour réussir l’installation de la nouvelle chasse d’eau, commencez par retirer le joint du réservoir des toilettes :

Commencez par dévisser les écrous qui enferment le réservoir des toilettes sur la cuvette. Enlevez les vis par le haut ensuite.Après avoir détaché le réservoir, soulevez-le et posez-le . Enlevez le soin d’étanchéité usé et dévissez également le système de fixation du réservoir en vous servant d’ une clé spéciale.

  1. Le réservoir doit être aussi repositionné sur la cuvette pour réussir le montage de votre nouvelle chasse d’eau :

Nettoyez la céramique et remettez le réservoir à sa place. Vissez-en d’abord de fond et puis l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau: celui-ci avec une clé spéciale. Montez le nouveau joint mousse. Intégrez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. Insérez le vis de fixation puis, serrez-en les écrous.

  1. La restitution robinet-flotteur est nécessaire pour réussir le montage de votre nouvelle chasse d’eau

Faites glisser un joint sur le pas de vis du robinet flotteur et puis, enfilez le pas de vis dans le trou correspondant . Stabilisez l’écrou de fixation du flotteur avant le montage d’unjoint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après . En usant d’une clef adaptée , serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. L’installation de votre chasse d’eau neuve vient en dernière phase :

La hauteur du nouveau mécanisme de chasse doit s’ajuster à la taille du réservoir. Il vous faudra par la suite monter le mécanisme tout au fond du réservoir, notamment sur sa base. La fixation s’opère par rotation manuelle tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

 Comment opérer le nettoyage d’un chauffe-eau sans encombre ?

  1. Pour nettoyer le chauffe-eau : il vous faudra commencer par le mettre totalement hors tension

Commencez par débrancher le disjoncteur général avant d’opérer le détartrage d’un chauffe-eau électrique.

  1. Le chauffe-eau électrique a été débranché de la prise électrique ? Maintenant vous devez le nettoyer

Pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite, il n’est pas nécessaire de procéder à une vidange.

  1. Après avoir vidangé le chauffe-eau électrique, enlevez la résistance !

Vous avez réussi à vidanger votre chauffe-eau électrique ? Félicitations ! Place maintenant au démontage de la résistance. Elle est logée juste en dessous du capot de protection. Dévissez le en premier pour démonter facilement la résistance de votre appareil de chauffage.

  1. Bravo ! vous avez récupéré la résistance, purgez- la maintenant

Pour nettoyer la résistance, utilisez simplement un détartrant commercial. Laissez seulement immerger la résistance pendant quelques heures ; astiquez à l’aide d’une brosse métallique ; rincez soigneusement à l’eau chaude.

  1. remettez en place la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

Il suffit de rétablir la platine pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée. Le fourreau doit être en revanche restauré sur la résistance puis au tour de cette dernière d’être réintroduite dans la cuve, pour le cas d’un chauffe-eau à résistance stéatite. Il vous faudra la remplir avant de remettre le chauffe-eau électrique en marche.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *